Catégories
Conseils santé

Conseil santé : Les précautions à prendre

Conseil santé : Les précautions à prendre

Bougez, c’est la Santé® ne doit pas être démenti.
Toutefois, il existe quelques risques lors de la pratique d’activités physiques ou sportives, quel qu’en soit le type ou l’intensité.

Ces risques ne doivent en aucun cas justifier la sédentarité (qui consiste à n’effectuer que des tâches ne permettant pas d’augmenter de façon significative vos dépenses énergétiques) car les effets bénéfiques sont largement supérieurs aux inconvénients si l’on respecte quelques règles de prudence et une bonne connaissance des prises en charge en cas d’accident.

D’une manière générale, un bon équipement, une bonne connaissance de la pratique et quelques notions de conduites à tenir lors de la survenue d’un accident, permettent de limiter la gravité de celui-ci.

Toutefois, en cas d’urgence, assurez-vous d’avoir toujours la possibilité de contacter les secours par le biais d’un téléphone portable.

Numéros d’urgence :

  • Pompiers : 18
  • Police : 17
  • Samu : 15
  • Urgences générales et internationales: 112

 

Vous êtes convaincus que les bénéfices d’une vie active sont nombreux, et permettent la réduction du risque de certaines maladies, associée à l’amélioration de la santé physique et mentale.

Que ce soit pour prévenir une maladie coronaire ou un infarctuscontrôler le maintien du poids en luttant contre l’obésité et la surcharge pondérale, prévenir ou contrôler le diabètelimiter le risque de certains cancersaméliorer équilibre, force musculaire et votre densité osseuse, ou prévenir la dépression en agissant sur le bien-être mentalvous allez réduire votre inactivité en pratiquant une activité physique ou sportive.

Pour être efficace, ces activités physiques doivent être régulières, quotidiennes si possible 30 minutes tous les jours, pour acquérir une dépense de calories significative d’au moins 350 à 700 kilocalories par jour.

 

Elle doit :

  • être réalisée avec une charge ou avec une intensité suffisante pour solliciter l’adaptation cardio-respiratoire
  • impliquer le plus grand nombre de muscles possibles de l’organisme (bras, haut du corps, colonne vertébrale)
  • être variée et inclure dès que possible les activités plus intenses. Aucune activité physique n’est sans risque. Le premier des risques est représenté par l’apparition de blessures lors de choc ou de chute. Il peut y avoir des accidents tendino-musculaires

 

Les risques cardiaques existent ; ils sont toutefois nettement moins significatifs que chez les personnes sédentaires et non entraînées.

 

Pour limiter l’ensemble de ces risques, il faut associer :

  • Une bonne alimentation
  • Une bonne hydratation
  • Une bonne technique d’échauffement et de récupération.
  • Un bon équipement
  • De bons gestes techniques

Enfin, êtes-vous capable de pratiquer une activité physique et sportive ?

C’est la réponse qui sera apportée avec l’aide de votre médecin après avoir réalisé un examen médical pour vérifier et évaluer votre possibilité de réaliser un effort.

 

Le médecin doit vérifier :

  • vos antécédents médicaux et chirurgicaux
  • vos maladies ou pathologies en cours
  • votre biométrie
  • votre condition cardio-respiratoire
  • votre appareil articulaire et locomoteur
  • votre état postural global, votre souplesse et votre bon équilibre ; vos problèmes nerveux et mentaux ; la liste des traitements en cours
  • vos connaissances sur les avantages et les dangers du choix de votre pratique physique ou de votre sport

 

Puis il choisira entre plusieurs solutions :

  • vous délivrer un certificat de non contre-indication à la pratique d’une activité physique ou d’un sport avec ou sans compétition
  • vous interdire certaines pratiques
  • vous conseiller ou prescrire certaines pratiques adaptées à votre âge
  • vous interdire toute pratique sportive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *